UA-86526785-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 novembre 2018

3 HEURES DU MAT, J'AI DES FRISSONS...

Un voyage particulièrement éprouvant (une douzaine d'heures dans le bus reliant Kon Tum à Dalat).

Une panne dès les premiers kilomètres, de grosses difficultés pour trouver l'adresse de notre guest house logiquement fermée, le poids des sacs, le froid, la fatigue et le dernier repas pris la veille dans la matinée.

Bref... Nous avons vu le lever du soleil sur le quartier avant de pouvoir enfin nous coucher ! ;)

11112018-O_G_8135blog.jpg

Commentaires

Et à 5 heures du mat...je claque des dents et je monte le son...

Écrit par : Véronica | 15 novembre 2018

Ca s'applique totalement ici aussi en effet !

Écrit par : Oliv | 16 novembre 2018

Écrire un commentaire